Comment réussir un régime hyperprotéiné ?

Comme c’est le cas pour la plupart des régimes amincissants, un régime hyperprotéiné doit être suivi rigoureusement pour être réussi. Quelles sont les précautions à prendre pour préserver sa santé, tout en réussissant à perdre quelques kilos ?

Le principe du régime hyperprotéiné

La réussite d’un régime hyperprotéiné commence par la compréhension du principe même de ce type d’alimentation. En effet, ce régime vise à compenser par les protéines la réduction drastique de graisses et de sucres dans votre alimentation.

De même, les protéines permettent de ne pas perdre en masse musculaire, étant donné qu’elles sont considérées comme la principale source d’énergie des muscles. C’est la raison pour laquelle les compléments alimentaires hyperprotéinés sont très privilégiés par les sportifs, pratiquant la musculation intensive, comme le montre ce site web.

Quels types de protéines choisir ?

Le choix des bonnes protéines est le deuxième paramètre le plus important pour la réussite de votre régime hyperprotéiné. Il est primordial que vous puissiez faire la différence entre les substituts de repas hyperprotéinés et les encas hyperprotéinés.

Comme l’indique leur nom, les substituts de repas hyperprotéinés sont conçus pour remplacer les vrais repas. À ce titre, ils assurent des apports en divers nutriments nécessaires à l’organisme, et ce, de façon équilibrée, quoiqu’il ne soit pas possible de substituer tous vos repas par ces sachets.

Quant aux encas hyperprotéinés, ils fonctionnent comme des compléments alimentaires, afin de venir en complémentation de votre alimentation de base. Il s’agit pour l’essentiel de barres hyperprotéinées ou de crèmes desserts à prendre au goûter ou en dessert.

Quelles précautions prendre ?

Une consommation régulière de protéines ne vous dispense pas de la complémentation des autres nutriments et oligo-éléments nécessaires au fonctionnement de l’organisme. Pour éviter toute carence, il est important de compléter votre régime hyperprotéiné par des apports réguliers en minéraux en vitamines et en acides gras essentiels. Plus important, vous devrez vous hydrater régulièrement à raison d’un minimum de 2 litres par jour.